Stagiaire Développement Méthode Numérique Post Traitement de Données H/F

Titre de l'offre: Stagiaire Développement Méthode Numérique Post Traitement de Données H/F
Type de contrat: Convention de stage

Description du poste:
BETTER ENERGY NEEDS YOU
Donnez le meilleur de vous-même à l'énergie ! Rejoignez TOTAL : plus de 500 métiers différents dans 130 pays. Une entreprise responsable avec des standards de sécurité et d'éthique forts, des perspectives d'évolution de carrière variées, une culture de l'innovation et une mission partagée par les 100.000 collaborateurs du Groupe : rendre l'énergie meilleure jour après jour.

Le stage se déroulera au sein du LMA, laboratoire de Mécanique et d Acoustique du CNRS basé à Marseille, en collaboration avec le département Pipeline Riser de l'entité Technologie de l EP TOTAL SA.
Le département est en charge du développement des technologie dans le domaine des conduites fonds surface et cherche à approfondir ses connaissance sur les phénomènes de vibrations générées dans les conduites flexibles.
Durée du stage 6 mois basé Marseille.

Contexte :
Ce stage s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec l'entreprise Total sur l'étude du phénomène de ‘Flow Induced Pulsation' en cours d'étude par l‘intermédiaire d'une thèse à l'IRPHE.
La génération de bruit intense lors du passage d'un écoulement dans un tube corrugué retient depuis plus d'un siècle l'attention des chercheurs. Les fréquences des sons produits sont associées aux résonances du tube. Les travaux menés ces dernières années, principalement expérimentaux, s'entendent à montrer que la génération du son est liée à une interaction entre l'écoulement et les résonances acoustiques du tube.
L'IRPHE et le LMA en collaboration avec TOTAL, travaillent sur la compréhension de ce phénomène depuis 3 ans par l'intermédiaire d'une thèse.
Dans le cadre de cette collaboration un test a été réalisé sur un flexible de 6'' en association avec TP (fournisseur du flexible). Ce test a permis, en balayant différentes gammes de vitesse, débit et pression de mettre en évidence le phénomène constaté sur les sites d'exploitation en mer. Cette campagne a fourni un volume de résultats important, qu'il faut traiter et analyser.

Objectif :
L'objectif du stage sera, en collaboration avec l'IRPHE, le LMA et TOTAL, de développer des méthodes numériques de post traitement des résultats obtenus lors de la campagne de tests et de les interpréter. Les signaux présentent une gamme dynamique très étendue ainsi que de fortes fluctuations en temps et en fréquence et rendent caduques les techniques usuelles de traitement des signaux (transformée de Fourier, décomposition en ondelettes). Les méthodes envisagées sont des méthodes de filtrage temporel adaptatif ou des méthodes basées sur la décomposition modale empirique couplées à des transformées de Hilbert. Les résultats et leur interprétation devront être aussi mis en perspective avec les travaux réalisés lors de la thèse et comparés avec les résultats obtenus lors de simulation numérique.

Le stage inclura les points suivants :
1) Développement de méthodes numériques de traitement des résultats de tests
2) Interprétations des résultats et mise en perspectives des résultats avec les phénomènes physiques inhérents à l'écoulement de gaz à grande vitesse dans les structures corruguées.

Le stage comportera les étapes suivantes :
- Développement d'outils numériques sous environnement Python, MatLab ou Mathematica.
- Interprétation.

Lieu du stage :
IRPHE/LMA

Compétences à développer :
Méthode numérique de traitement du signal
Aéro acoustique

Profil et compétences recherchés:
Vous êtes étudiant en Ecole d'ingénieur ou Université (Niveau Bac +4) et recherchez un stage de 6 mois pour Fin 2017/Début 2018.
Votre niveau de français est courant.
Votre niveau d'anglais est intermédiaire.
Vous maîtrisez le PackOffice.
Autres connaissances informatiques : Python, MatLab, Mathematica
Qualités requises : Traitement du signal, Acoustique, Mecanique des fluides
Connaissances informatiques :
Python, MatLab ou Mathematica


Ils recrutent...