Règles de labellisation et classements HappyAtWork

label-happy-at-work-2016HappyAtWork est un Label gratuit et 100% participatif.

HappyAtWork est gratuit et inclusif

HappyAtWork ne croit pas à l’entreprise idéale.

HappyAtWork permet à chacun d’exprimer ses ressentis sans juger son entreprise. C’est un modèle tourné sur l’individu, résolument optimiste et ouvert.

N’importe quelle entreprise peut donc se confronter au Label, gratuitement.

Soit parce que ses salariés sont spontanément venus sur meilleures-entreprises.com réaliser le questionnaire en ligne HappyAtWork (mode « spontané »)

Soit en sollicitant ses salariés dans le cadre de l’enquête HappyAtWork menée en interne (mode « sollicité »)

HappyAtWork est participatif 

HappyAtwork est direct. C’est un questionnaire de motivation de 18 questions qui reflète strictement ce que les salariés pensent.

Aucune interférence, aucun discours RH n’impacte la note et le classement final. HappyAtWork est directement en prise avec la réalité.

C’est cela qui permet de progresser en interne et de répondre aux attentes des candidats en externe.

Règles de labellisation et classements

Pour obtenir le Label HappyAtwork, une entreprise ou une organisation doit réunir ces 3 critères :

La note globale

C’est la moyenne des 18 questions fermées. Chaque année, meilleures-entreprises.com fixe le seuil comme correspondant au 1er décile des notes laissées spontanément sur meilleures-entreprises.com et de façon sollicitée par les entreprises. En 2016, c’est 3,5/5

C’est cette note qui permet d’établir le classement des entreprises Labellisées.

Le taux de recommandation

Parmi les 18 questions, il y a la question « Je recommande mon entreprise / organisation pour venir y travailler »

Il faut que 60% des répondants soient « d’accord » ou « tout à fait d’accord » avec cette assertion.

La participation

En mode sollicité, il faut que l’entreprise interroge l’ensemble de sa population ou un échantillon représentatif. 50% de participation sont indispensables pour se prévaloir du Label HappyAtWork. Si la valeur absolue dépasse un seuil minimal (3000), une participation de 33% peut être acceptée.

En mode spontané, l’échantillon (nombre de salariés ayant réalisé le questionnaire HappyAtWork) doit correspondre à une taille garantissant un niveau de confiance (s) de 95%, une marge d’erreur inférieure ou égale à 0,08 (e) et une proportion de 0,5 (p). A noter que la marge d’erreur acceptable diminue chaque année avec le nombre grandissant de salariés répondant spontanément au questionnaire.

+ d’informations sur les statistiques en suivant ce lien

Capture d’écran 2016-06-15 à 15.28.47

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *