Note Ton Entreprise a disparu

la censure de la notation d'entreprise

Lancé il y a 2 ans à l’époque de la vague médiatique lancée par le site qui proposait de noter les professeurs, Note Ton Entreprise semble ne pas avoir résisté à la pression des entreprises qui l’attaquaient pour diffamation.

Elles n’appréciaient évidemment pas la liberté de parole laissée aux salariés qui pouvaient donner leur opinions librement.

On savait que 2 des fondateurs avaient jeté l’éponge il y a quelques mois mais le site tournait encore.

Mais depuis 3 jours, on trouve un message d’erreur à feu l’adresse notetonentreprise.com

Sa disparition m’inquiète.

Elle m’inquiète car elle renforce l’idée que les salariés ne sont pas libres de s’exprimer sur leurs conditions de travail. Note Ton Entreprise avait réussi à dépasser la crainte individuelle des représailles du chef et quelque part, permettait à certaines frustrations de trouver une voie de sortie.

Cette censure (c’est évidemment une forme de censure)  renvoie un peu encore les salariés à leur solitude.

Car il ne faut pas se leurrer : les salariés mécontents allaient déblatérer sur Note Ton Entreprise car il ne trouvaient sûrement pas à l’intérieur de l’entreprise, l’oreille qu’il eût fallu pour empêcher la fuite.

Les entreprises plaignantes ont colmaté cette fuite.

Charge à elle désormais de bien gérer la pression qui augmente dans les tuyaux.

PS: Pour ceux qui veulent continuer à se renseigner sur les entreprises, témoigner de leurs expériences professionnelles et noter leurs entreprises, rendez-vous sur meilleures-entreprises.com (attention, on peut critiquer mais il faut être constructif !)

38 réflexions au sujet de « Note Ton Entreprise a disparu »

  1. Je suis assez partagée, quand à la disparition de notetonentreprise, car, il était possible aussi bien à l’entreprise, qu’à un concurrent de noter une entreprise. Il était possible de créer autant de comptes que l’on voulait à condition d’utiliser une autre boite mail. Pouvait-on alors considérer que les opinions sur ce site reflétait réellement le point de vue des salariés de l’entreprise.
    Ce site pouvait être utilisé aussi bien comme outil de marketing pour une entreprise, que comme espace de défouloir pour un salarié mécontent.
    Ce qui est dommage c’est de pas connaitre les raisons de la disparition de ce site.

  2. Ben, note ton entreprise est réapparu avec l’adresse :
    http://in.ratemycompany.us/

    Voila, c’est un nom américain , mais c’est toujours la même interface… et on peut dire ce qu’on pense de nos sociétés, sans être emm. par les RH ou virer par le patron pour faute grave car dénigrement de la société !

    @+
    Pericles

  3. « 2 ingénieurs de la même entreprise : l’un trouve que la politique salariale est généreuse, l’autre pas. »

    Vous avez très mal regardé… prenez l’entreprise MR BRICOLAGE par exemple, que de posts qui abondent dans le même sens !

  4. Pour ma part, je deplore la dispârition de NTE
    En effet, meme si je suis d’accord que certains messages pouvaient être exagérés, j’ai quand meme pu m’apercevoir que je bossais pour un escroc.
    Les témoignages négatifs mon mis la puce à l’oreille, et apres vérification, ils s’avéraient crédibles.

    Mon seul regret est de n’avoir pas connu NTE avant mon embauche ! cela m’aurait éviter un nombre incalculable de soucis !

    dommage pour les prochaines victimes de cet escroc, qui n’auront plus ce moyen pour s’informer sur cette entreprise (qui n’est même pas enregistrée aupres du registre dailleur!)

  5. Il n’y a pas de meilleures entreprises, et surement pas de bons employés.

    Il n’y a que des entreprises, et sans elle vous n’auriez rien comme moi, et des fichus enfoirés de salariés comme j’en ai connu.

    Un mec au chomage du fait d’un con de salarié.

  6. Etant dans une entreprise qui s’est fait très fortement et injustement critiqué deux fois (Le même jour, le même style d’écriture, est-ce coincidence ? je ne crois pas.) sur notetonentreprise, je suis contre ce site . Effectivement, reste la liberté d’expression, mais il aura toujours des CONS pour s’amuser à écrire de pures conneries sur ce site .

  7. pour info. le site à déménager au États-Unis pour éviter les problèmes juridiques voir la fermeture. Ce qui montre le haut niveau de liberté d’expression de notre beau pays.

  8. considérant ce déménagement, on peut voir les choses de 2 façons zerozero :
    1/ la liberté d’expression est faible en France. Chacun fera son jugement.
    2/ ne pas avoir à répondre de certains actes illégaux (diffamation ou injures) en France. Honnêtement, quand tu vois ce qui est posté sur notetonentreprise, il y a de la matière pour les 2 délits.
    Perso, je trouve que lorsqu’on opère sur un territoire donné, il faut avoir le courage et l’honnêteté de répondre de ces actes et activités sur ce même territoire. On s’offusque (et je suis le premier) des entreprises qui ont des filiales offshore et ne payent pas d’impôts en France. C’est le même raisonnement pour les méfaits juridiques d’un autre ordre.
    Je prône à fond la liberté d’expression et reproche aux entreprises leurs langues de bois, leurs discours aseptisés et leurs mensonges et parfois omerta. Mais l’initiative de notetonentreprise leur donne raison sur leur méfiance et leur paranoïa. Ce site produit les effets inverses ce ce qu’il essaie de faire. Si tant est qu’il essaie de faire quelque chose d’autres que mettre le bordel. Ca, cela dit, il y arrive pas mal ! :-)

  9. Prenons le cas d’une société de service en informatique, ou les employés de la même entreprise ne se recontrent qu’une fois par an, lors du pot annuel. Cette société est comme toutes les ssii, elle n’a pas de syndicats, volontairement. Dès qu’un employé, sourcille, on ne l’empeche pas de travailler, mais on l’ignore des qu’il bouge. Retirons maintenant tous les sites comme notetonentreprise de France, et l’on comprendra pourquoi la france est ratée 31èm démocratie mondiale après l’Italie et l’Afrique du Sud : http://en.wikipedia.org/wiki/Democracy_Index

    Pays qui se casse la gueule, mais tant qu’on a le coq, ca va…

  10. Et après on s’étonne des combines et de l’oisiveté de la majorité silencieuse ou ouvertement méprisante. Elle vit très bien, sans complexe sur cette masse salariale asphyxiée par les impôts et sans perspective d’amélioration de sa triste condition.La France est vraiment un pays de total et foutus hypocrites ! De un, les coms sur une boîte où j’allais postuler sont archi vrais. J’ai eu du pot d’avoir d’autres sources pour confirmer, ouf. De deux, J’ai lu les commentaires se rapportant à un grand groupe où j’ai bossé que je ne citerai pas, à gerber mais vraiment: tout ce qui est dit est vrai à 100% et encore, ils se sont montrés corrects contrairement à ces voleurs de grands chemins que sont les faux managers, barons et compagnie que nous affrontons tous un peu partout. Idem pour d’autres grands groupes…Alors quoi maintenant ça se passe sur FB avec les con-séquences que l’on sait?! Ce site était très bien pour prendre la vraie température des entreprises surtout en cas d’entretien. Dommage…impossible de pallier ce sabotage de notre économie. Continuons dans cet esprit-là avec les ladres du passé devenus de véritables piranhas à la première opportunité, la performance générale au strict minimum par dépit, à quoi bon travailler, le guronsan, les anxios et la méchanceté gratuite à outrance à avaler des couleuvres, car les têtes au sommet de ces goulags prennent bien leurs précautions et s’en foutent mais alors mais COMPLETEMENT. :(

  11. FunkyPhilo et Pasglop, je partage votre analyse.

    J’ai moi même regardé les commentaires concernant des entreprises dans lesquelles j’ai travaillé, ils collent parfaitement avec la réalité.
    Messieurs les dirigeants, et les managers, soyez meilleurs, honnêtes, exemplaires, à l’écoute de la « base », ils vous le rendront !
    Quand je vois, dans l’entreprise où je travaille actuellement, que les délégués syndicaux, sont TOUS, issus de l’encadrement de l’entreprise, et surtout du noyau « des proches de la direction », ça me fait doucement rire…
    Dans une autre entreprise, la direction m’avait demandé de me présenter aux élections des DP, pour faire barrage à un « indésirable », en m’assurant que je serais élu, car pas grand monde vote, et il est facile à la direction de donner des consigne à la majorité qui tiens à son poste…

  12. Si le site a réellement disparu je le déplore profondément. Pour ma part j’avais donné une assez bonne note à mon entreprise (6,5) car j’en étais globalement satisfait mais je regrette, au nom de la sacro-sainte liberté d’expression, que ceux qui sont déçus ou mal-traités n’aient pas la possibilité de s’exprimer. Il faut savoir accepter la critique surtout lorsqu’elle est justifiée.

  13. qui prendra le relais
    ce type de site est indispensable pour la bonne santé des entreprises
    il devrait etre meme encouragé et mis en ligne par une association paritaire avec un contrôle et des conseils pour éviter ce qui est illégal
    cela fera progresser les entreprises francaises

  14. C’est bien dommage que ce site est disparu. On est en démocratie, il est normal que l’on puisse dire ce que nous pensons de notre employeur même si on en pense du mal. Voilà encore une fois une liberté d’expression qui nous est supprimée, tout ça pour que les sociétés qui n’ont aucune reconnaissance envers leurs salariés ne soient pas entachées.

  15. Pour répondre à des types comme FREDO, je souligne que les gens qui postent sur NTE sont responsables de leur POSTS et ceux qui les lisent doivent avoir assez de discernement pour savoir que ce n’est qu’un point de vue subjectif d’un salarié parmi d’autres. Ceci définit la liberté d’expression qui doit être contre-balancée par le droit de réponse (pour les entreprises). C’est ce qui manquait un peu sur ce site. Mais en France la seule réponse que connaisse la hiérarchie est l’intimidation par la voie judiciaire.
    Pour ma part, les commentaires concernant les entreprises que je connais m’ont paru assez justes, en bien ou en mal.

  16. Je pense que ce genre de site permettrait d’avoir une idée de l’extérieur de certaines grosses et moyennes entreprise (recherche emploi, Bourse, achats…).
    Si je prends l’exemple d’une entreprise familiale + 300 magasins qui compte à tous les postes de décisions ou de contrôles des incapables qui n’ont aucune expérience et encore moins de qualifications ou de diplômes pour le poste qu’ils occupent.
     » Il y a quelques années, le soit disant directeur de la centrale d’achats de cette entreprise Française a licencié l’adjoint du responsable achats & logistique, tout en sachant que ce responsable partait en retraite dans les 6 mois.
    Il a réussit à retrouver une personne (formé à l’ancienne) pour éviter un blocage. Cette personne était si compétente, quelle a réussit après le départ de l’ancien cadre, à soutenir une augmentation de + de 30% des ventes.
    Malheureusement, le directeur n’a pas tenu ses engagements envers cet employé qui réclamait un statut et un salaire de cadre, il a donc été licencié par ce même directeur.
    Il ne restait plus dans cette centrale d’achats que des magasiniers, car le nouveau responsable à qui l’on à donné le grade de cadre avec le salaire correspondant n’avait jamais fait de logistique, mais seulement de la mécanique et de la plonge dans des restaurants (- de 30 ans).  »
    Depuis, l’action de cette grosse entreprise chute régulièrement, ce qui parait normale si l’on connaît cette entreprise de l’intérieur.

    En dehors des responsabilités de ce directeur, du DRH et du PDG, ce genre de situations se multiplie depuis une trentaine d’années, et cela pénalise, en dehors des valeurs boursières, tout le tissus économique et l’emploi de notre pays (entreprises moins performantes en France et à l’export).

    Je propose de créer un organisme de contrôle indépendant, pour informer sur la réalité de la gestion de l’entreprise et des qualités réelles de l’employé ou cadre, en fonction de son poste de travail (note globale).

    Je pense que beaucoup de dirigeants et de cadres préféreront se cacher derrière les lois sur la liberté de l’entreprise privée…, mais si nous voulons évoluer dans un espace économique Mondial, il faudrait peut être décloisonner les vieux murs de l’entreprise « de Papa ».

    Aujourd’hui, il n’existe qu’une seule industrie qui s’appelle  » FRANCE « 

  17. bonjour, je regrette beaucoup la disparition de ce site, car d apres ce que j ai pu voir, il correspond de tres pres a la situation decrite dans les entreprises.je travaille dans l informatique, et depuis tres longtemps.j ‘ai constaté la tres nette degradation des conditions de travail, l irrespect souvent presque du total de la legislation (on joue sur les nuances) et l enorme pression exercee sur les salaries ( c est peu de le dire)
    je regrette les formules parfois employées , mais au vu des frustrations et des humiliations subies en entreprises, je comprends parfaitement.la seule chose qui manquait etait un questionnaire type, ce qui fait ce que les commentaires manquaient parfois de precision;il faut remercier les gens qui ont repondu car il existait toutefois des criteres d identification et donc de retorsion dans ou apres l entreprise (apres licenciement)
    les remarques des employeurs me font doucement rire, car cela signifie qu ils ne sont pas au courant de ce que pensent les employes de leur entreprise;sur mon experience, peu de gens parlent et les commentaires etaient tres proches de la realite.
    je salue le courage des personnes qui repondent dans les toutes petites entreprises avec un gros risque de retorsion

  18. Le site est certe fermé mais les écrit sont toujours la.A vous donc de les remonter si vous souhaitez que ce que vous avez écrit se sache.Il n’y a pas de raison d’étouffer la vérité sur des entreprises très mauvaise(il y a également des mauvais salariés pour les dirigeants qui me liraient).

  19. Il est déplorable, que ce site, est du être fermé.

    Parce qu’il ne faut pas se voiler la face, ceux qui sont le plus content de sa disparition, ce sont les dirigeants des pires entreprises de France, de ces dirigeants qui maltraitent leur personnel, de ces dirigeants qui ne respectent pas les lois du travail, sur de leur inpunité total, vu le faible nombre d’inspecteur du travail, et la difficulté de la preuve de leur non respect des lois.

    Des entreprises de services, qui escroquent allégrement leurs clients, avec un service cher et de mauvaise qualité, mais qui escroquent aussi leurs employés. Holding de plusieurs petites sociétés de maxi 50 salariés, pour ne pas verser la participation obligatoire au bénéfice, petites sociétés qui ont le même objet, personnel administratif et dirigeants identiques pour toutes les petites sociétés, obstacle à la création de délégué du personnel ou de syndicat, en dépit des lois de protections des salariés, renouvellement systématique des périodes d’essai pour tout le monde (ce qui est formellement interdit par la loi), une partie du salaire versé sous forme d’indemnité de frais de déplacement (pour ne pas payer les charges sociales assedic/urssaf/retraite/etc… ), licenciement abusif…

    Au contraire, des sites comme NoteTonEntreprise, permettent aux jeunes et moins jeunes, d’avoir une information sur les mauvaises pratiques, de ces négriers qui abusent de leur position et de l’impossibilité d’obtenir des preuves contre eux de ces pratiques.

    Les entreprises qui sont correctes perdurent, et les entreprises correctes ont tout intéret à faire disparaitre les mauvaises, et au contraire à encourager des sites de ce genre. Puisque ce sera des concurrents déloyaux, aussi bien avec les salariés qu’avec leurs clients, qui seront renvoyés au néant.

    Les grandes entreprises ont déjà tenté de faire disparaitre, bon nombre de petites sociétés de service, sous la forme des obligations de référencement pour pouvoir travailler avec eux. Malheureusement y a aussi bon nombres de sociétés de service sérieuses, qui ne jouent pas le jeu, et font de la sous-traitance… en prenant justement des petites sociétés qui ont des prix de journée faible..; comment croyez-vous que leur prix soit si bas ?? En prenant des jeunes, en proposant des salaires ultra-bas, en escroquant leurs employés, voir même en prenant des étrangers en situation irréguliére. Comme cela, on peut congédier plus facilement en ne respectant pas les lois du travail (que les étrangers ne connaissent pas toujours), ou même en dénoncant l’étranger en situation irréguliére… un expulsé, ne pouvant que difficilement lancer une procédure pour se faire payer son du…

  20. Il est regrettable que ce site ait dû fermer…

    En période de recherche d’emploi, il permet de se faire une idée sur l’entreprise. Bien sûr qu’il ne fallait pas toujours tout prendre au pied de la lettre. J’ai moi-même mis des commentaires relatant le harcèlement subis par des employés de côté en me disant qu’il pouvait s’agir de règlements de comptes personnels. Une fois dans les locaux, je me suis rendue compte que le site disait vrai et qu’il était finalement un garde fou, une manière aussi d’agir à son échelle sans passer par des procédures incertaines. Par contre oui les dirigeants cherchaient en interne qui écrivait ces messages.

    Pour les messages écris par les entreprises elles-mêmes, ils se repéraient bien 😉

    Bref, triste que le nouveau site n’ait pas pu reprendre les anciens coms !

  21. erratum : »j’ai moi-même lu des commentaires » et non « mis », le site avait malheureusement fermé quand j’aurais pu contribuer :(

  22. Je déplore la disparition de NTE, il y avait des commentaires un peu rudes certes mais également des commentaires qui étaient en faveur des entreprises; ce qui permettait de se faire un avis.

    Aprés une mauvaise expérience dans une société, j’ai vu grâce à NTE que malheureusement leur politique de harcelement moral s’etendait non pas à la région, mais au territoire national!!!
    J’ai mal noté cette entreprise mais j’en ai aussi noté 2 autres avec d’excellentes notes en citant leurs points forts.

    Je déplore que la liberté d’expression au pays des droits de l’homme soit à ce point censuré :-(

  23. C’était devenu une habitude pour moi de consulter ce site lorsque je postulais à une nouvelle offre.

    Il faut en prendre et en laisser comme toujours mais, il est certain que les notes très mauvais de certaines sociétés, en relation avec un grand nombre d’avis, m’ont souvent permis de m’abstenir !

    Intéressant également de voir l’évolution des avis de la société que l’on quitte…

    Dommage.

  24. Je regrette la disparition du site, je souhaiterai moi meme refaire une copie!! je souhaiterai savoir quelles types de pressions ont été exercée? Perso je bénéficie de la double nationalité…Donc le recréer avec un domaine et un serveur étranger c’est fastoch et puis les pressions d’entreprises je m en fou…Ce qui compte c’est que chacun trouve son compte!! C’est le meilleur site que j ai trouvé jusqu à présent et son intéret est vraiment utilile pour tous!!!!!
    A remettre sur Pied absolument!!

  25. Bonjour,

    Je trouve quand même étonnant que ce site est été fermé ! Il était pourtant très actif, j’y avais laissé mon commentaire sur mon expérience sur une entreprise bancaire.

    On pouvait y lire beaucoup de témoignages plus ou moins constructifs sur les conditions de travail réelles des entreprises, le niveau d’accueil, d’ambiance, de relations hiérarchiques, mais aussi des pressions hiérarchiques, des objectifs insurmontables, des méthodes pas très morales, etc… C’était une des voies les plus simples pour s’exprimer.

    L’auteur ou les auteurs du site ont-ils subi des pressions ? Si oui, comment se fait-il qu’ils ne l’aient pas signalé sur leur site en mentionnant les entreprises qui étaient mécontentes. Il y a l’anguille sous roche ! Ou bien ont-ils acceptés des pots de vin en échange de la fermeture du site ?

    ça serait bien qu’on est un retour sur la raison de sa fermeture, car il était très actif et avait surtout une utilité d’intérêt publique et sociale. Cela permettait d’avoir une approche sur tel société et d’en juger la santé salariale.

  26. @ITalica Il ne faut pas rêver, crois sincèrement que beaucoup d’entreprise venez à créer plusieurs comptes afin de dire du bien de leurs entreprises ? Non, ils n’ont pas que ça à faire, cela n’est pas une majorité qui procédaient comme ça ni opération marketing car le site avait eu beau avoir un succès dans le passé, beaucoup d’internaute ne connaissait pas du tout son existence et ne pensaient même pas à faire ce type de recherche (ce qui est bien malheureux).

    Aussi, « la possibilité de pouvoir créer plusieurs comptes avec des mails différents » encore heureux ! j »ai envie de dire.
    Ce type de notation il faut le prendre avec du recul mais voir tout de même lorsqu’il y a pas mal d’avis, un indicateur très révélateur surtout pour des PME. Car dans une grande entreprise, vous pouvez travaillez sur un plateau très mal géré par des responsables incompétents (et il y en a énormément hélas) mais travailler sur un autre secteur de cette entreprise très bien géré.

    Impossible de filtrer selon un seul compte, c’est possible en programmation mais complètement inutile !
    Pourquoi ? Car perso et autres internautes, voient un site comme ça, on ne va certainement pas y passer sa vie dessus, tout ce que l’on veut c’est pouvoir déposer un commentaire et donc si la procédure de création de compte est trop longue et compliqué, on zap du site et by by l’internaute. Ce que nous voulons surtout pas dans le milieu du web.

    Notetonentreprise va beaucoup manquer ! et je trouve ça dégueulasse de la part des entreprises d’avoir fait pression afin qu’ils ferment d’une et que le créateur du site ne pouvait pas faire face d’un côté à des procès et de l’autre pouvoir payer les serveurs (bah oui ! si vous avez beaucoup d’affluence même si c’est pas à la facebook, ça peut vite revenir cher les serveurs et bande passante), et vue que le créateur du site n’avait pas beaucoup de pub et peu de rentabilité (faut pas croire que c’est parce que l’on a des milliers de visiteur et qu’il suffit de mettre quelques pubs à droite et gauche pour gagner le jackpot sur internet, croyez moi le mot « gagner de l’argent avec la pub sur sont site » est à prendre avec des pincettes, c’est un domaine où il n’y a pas de miracle, mais de connaître de astuces et des business.

    Quand j’ai vue notamment des entreprises comme Keltravo se voir retirer tous ses commentaires sur son entreprise par miracle, croyez-moi, c’est que ce dernier a fait pression car je peux vous assurez que c’est vraiment une boite de merde sur tous les points (j’en ai fait les frais et je ne grossis pas le topo).

  27. Hey oui ! car tout simplement toute vérité n’est pas bonne à dire, les sociétés le savent, si ils n’avaient réelement rien à se reprocher les sociétés n’auraient pas fait pression pour que ce site soit fermé etc… mais comme il y’a beaucoup de vérités, sur des methodes de management douteuses etc… ça fait tâche surtout pour les grands groupe de renommé, de l’extérieur c’est tout beau et brillant, à l’intérieur c’est chaotique ! donc on fait quoi ? bah on fait tout pour supprimer et effacer tout cela, non seulement ils ne savent pas manager mais en plus il n’assument pas ! vive la liberté d’expression, et pour moi c’est anormal que ce site soit fermé, car cela vient détruire cette liberté que nous avons, et montre aussi que les PDG ont plein pouvoir sur tout ! mais toute vérité finit par être révéler !

  28. J’ai un jour laissé un commentaire plutôt négatif sur ce site, 4 de mes collègues en ont fait de même.
    Ils restaient corrects, mais étaient négatifs…
    Cela a bien sûr fait polémique au sein de l’entreprise, et étrangement, 1 semaine plus tard les 5 commentaires négatifs ont été remplacés par 2 positifs…
    J’ai donc remis un commentaire, il n’a jamais été ajouté.
    Je vous laisse en déduire ce que vous voulez sur le mode de rémunération de ces sites ….

    1. Bonjour Wawa,
      Sur meilleures-entreprises.com, tu peux laisser des commentaires critiques, dans la mesure où ils sont argumentés. Aucune entreprise ne peux demander à retirer un commentaire. meilleures-entreprises.com gagne son argent en mettant en place des analyses dans les entreprises et en publiant des résultats de ces analyses. Jamais en retirant ce qui ne plait pas aux entreprises.
      Tu peux donc t’exprimer sans problème sur meilleures-entreprises.com et dire ce que tu penses. A condition de respecter la loi et la norme AFNOR sur les sites d’avis : injure, diffamation, dénigrement, appartenance à l’entreprise, …
      A bientôt,
      Laurent LABBE, fondateur meilleures-entreprises.com

  29. Je trouve votre système d’évaluation plus poussé que celui à l’époque de NTE, étant sensible au management de la qualité, se soumettre à la norme AFNOR est un gage de confiance.

  30. Je voulais témoigner. J’ai cherché à en savoir plus avant d’entrer dans la société dans laquelle j’ai travaillé pendant 5 ans. Etant donné qu’elle n’avait aucune notoriété, j’ai contacté sur Viadeo un salarié pour avoir des infos… Je ne le savais pas, il était en procédure de licenciement avec pour projet d’aller aux Prud’Hommes… En conséquence de quoi, il n’a pris aucun risque. Donc je considère que le présent site peut être une aide précieuse pour éviter certaines entreprises. PS : j’en ai chié pendant 5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *