L'Interview BFM de Laurent LABBE : meilleures-entreprises.fr réveille les offres d'emploi endormies

Ce matin, j’étais invité par Stéphane Soumier dans son émission « Good Morning Business ».

Objectif: parler notre innovation en termes de relai des offres d’emploi.

ITV BFM 08/03/11: meilleures-entreprises.fr réveille les offres d’emploi endormies by labbelaurent

La marque employeur : une promesse risquée

PeursSurLaVille2Exposition Peurs Sur La Ville, 20/01 au 17/04/11 Monnaie de Paris

Certains pensent encore que la communication RH est un sanctuaire.

La réalité, c’est que la « marque employeur » est une marque très risquée parce qu’elle raconte et promet une vie meilleure au gens. Alors évidemment, si la promesse est déconnectée de la réalité, ça pète.

Désormais, les outils 2.0 permettent de vérifier la connexion, ou non, de la promesse à la réalité.

Les décennies d’une communication verticale unilatérale ont renforcé le confort de ceux qui avaient déjà les chiffres du chômage pour eux.

On comprend facilement que ces changements les effraient.

Mais ils enchantent tous les autres.

Quelques infos utiles sur la façon de gérer sa marque employeur

reseaux-sociaux-visibilite

Pour suivre l’actualité si croustillante des outils 2.0 permettant aux salariés de s’exprimer et aux candidats de mieux s’informer, je vous recommande de lire TWUZZ, la rubrique dédiée 2.0 du site RH Exclusive RH.

Et ses derniers articles :

Twuzz 6 : Les candidats aussi sont curieux !

Twuzz, quoi de neuf sur la toile ? De la marque employeur 1.0 à la marque employeur 2.0 !

Twuzz, quoi de neuf sur la toile ?

Les salariés font la réputation de leur entreprise sur le web 2.0

Twuzz 5 : La Marque Employeur 2.0 est conversationnelle et multicanal

Grâce à Twitter, les clients deviennent managers

Vous entrez chez Nespresso, magasin de Montreal, Canada.

Vous attendez votre café.

Il ne vient pas.

D’autres clients arrivent. Ils sont servis. Vous attendez toujours.

Vous essayez d’interpeler un serveur mais personne ne vous répond.

Vous êtes énervé.

Vous décidez d’envoyer un « Tweet » directement à @Nespresso, aux US.

Ce « Tweet » est rédigé ainsi :

Image 39

20 mn plus tard, le manager du magasin vient vous voir.

Il vous dit que le siège de Nespresso, en Suisse, vient de l’appeler.

Il veut comprendre le dysfonctionnement qui a généré votre frustration et donc l’envoi du tweet.

Il vous demande des explications et laisse sous-entendre que votre serveur sera peut-être licencié.

Vous vous dites alors que le monde est relativement petit.

Vous vous dites que les règles du jeu sont profondément bouleversées.

L’histoire complète sur ECO89