Internet & Ressources Humaines.

On parle souvent du Web 2.0, cet internet communautaire qui permet à chacun de s’exprimer, quelqu’en soit le sujet.

L’Internet 1.0 proposait une information descendante, disons « corporate ». Le 2.0 est quant à lui ascendant, disons »social », ou « communautaire ».

Évidemment, cette révolution démocratique pose un petit problème aux entreprises. Elles ne maîtrisent désormais plus totalement leur fameuse « image employeur », ce concept Marketingo-RH, qui vise à appréhender l’entreprise comme un produit de consommation dont on vante les mérites ou les faiblesses comme on vante ceux du nouveau packaging Flamby.

Via les blogs ou forums, il commence à devenir possible de pénétrer la réalité des entreprises, voire même de rentrer en contact avec leurs salariés.

Et heureusement ! Car il est tout de même étrange de constater le niveau d’opacité qui entoure encore la gestion des Ressources Humaines de la quasi totalité des entreprises.

Alors que de tous les choix, celui de son employeur est probablement le plus fondamental car tellement engageant (en tout cas légèrement plus que celui de son prochain grille-pain, dont toutes les revues techniques et retours consommateurs sont déjà disponibles partout).

D’ailleurs, 13% des cadres donnent désormais leurs avis sur leur employeur, via des blogs, forums, ou réseaux sociaux.

Et 42% recherchent des informations sur les entreprises dans lesquels ils postulent, toujours via ces blogs ou forums.

A noter que contrairement à l’idée reçue, les témoignages sont en majorité positifs pour les entreprises : sur les blog, 28% disent du bien, 25% du mal. Sur les forums, 36% disent du bien, 14% du mal. Enfin, la moitié des informations transmises directement par les salariés sur les blogs ou forums sont factuelles. (Source : Enquête Publicis Consultant RH / TNS Sofres)

Apple. Quels avantages salariés ?

apple.jpg

Chaque année chaque salarié d’Apple a droit à 27% de réduction sur l’achat d’un ordinateur. Quant au Ipod, la réduction est également de 27%, mais cette fois, sans limite du nombre de Ipods achetés.

Pour la famille du salarié la réduction est de 17%.

Source : Capital

Ce que veulent les cadres.

75% des cadres sont heureux dans leur vie professionnelle. 15% sont très heureux.

79% se sentent très investis dans leur entreprise en déclarant donner le meilleur d’eux mêmes.

Les sentiments qu’ils éprouvent vis à vis de l’entreprise sont d’abord l’attachement, la confiance et la fierté.

Mais le plus intéressant dans cette étude, c’est d’apprendre que les ressorts de cette motivation ne sont plus prioritairement des valeurs telles que le dépassement de soi, le défi (dans le jargon, des notions dites « d’achievement »).

En effet, les notions d’accomplissement de soi, de partage de valeurs sont désormais les véritables moteurs de l’engagement des cadres.

La question de savoir si les cadres sont prêts à faire des sacrifices dans leur vie privée pour mieux réussir leur vie professionnelle les divise clairement en deux groupes identiques : ceux qui n’en feront plutôt pas ou pas du tout, et ceux qui en feront plutôt, voire sacrifieront tout.

Enfin, pour les employeurs, voici 3 conseils à recevoir à la lecture de l’étude afin de « satisfaire » leurs cadres :

– Leur éviter les tracas organisationnels qui gâchent la vie au quotidien

– Leur manifester de la reconnaissance

– Leur délivrer une information fluide et transparente

Source : Enquête Publicis Consultant RH / TNS Sofres.

Carrefour. Les cadres roulent au Vert.

carrefour.jpg

Chez Carrefour, 550 cadres de direction ont droit à une voiture de « direction ». Le choix du constructeur et du modèle est laissé libre. Mais il y a une condition : le taux d’émission e CO2 de la voiture ne doit pas dépasser 200g/km et qu’elle soit équipée d’un filtre à particule.

Les salariés qui souhaitent acheter une voiture hybride bénéficient d’un budget supplémentaire de 2 500 euros ou bien d’un congé solidaire.

Et ceux qui ne souhaitent pas de véhicule de fonction, reçoivent une alocation de 7 000 euros brut chaque année. Ou des avoir chez des loueurs de voiture.

Et cerise sur le gâteau, les bénéficiaires de voiture de direction peuvent aller faire un stage « éco-conduite » d’une journée.

Dassault. 1/3 du profit pour les employés.

dassault.jpg

Chez Dassault Aviation, la tradition c’est que le profit de l’entreprise est divisé en 3 parts. Cette règle avait été fixée par le fondateur, Marcel Dassault, et est pour l’instant perpétuée par son fils Serge.

– 1/3 pour les actionnaires

– 1/3 pour les investissements

– 1/3 pour les salariés

Concrètement, l’année dernière, les 8 400 salariés ont reçu en moyenne 11 600 euros de participation au bénéfices.

7 000 euros en moyenne pour les ouvriers !

Et  16 600 euros pour les cadres !

Je me demande toujours pourquoi ce principe n’est pas légalement généralisé. J’espère que la tourmente financière que nous traversons débouchera sur de telles pratiques. Cela permettrait de sauvegarder la crédibilité de notre système capitaliste !

Source : Capital

Alcatel-Lucent. Pour une carrière à double tranchant.

En entendant le nouveau plan social prévu chez Alcatel-Lucent (1 000 managers du groupe et 5 000 sous-traitants), je me disais que décidément, il ne fait pas bon travailler chez le géant des télécoms.

En même temps, Mme Claire Pedini, DRH, annonce (entretien à l’usine nouvelle) que ce sera « l’occasion de proposer aux salariés une mobilité interne, un développement de leur compétence ou une promotion interne ».

Évidemment, le discours d’une DRH doit être encourageant et optimiste. Mais cela dit, puisque que ce sont 1 000 managers qui seront remerciés, l’organisation hiérarchique devrait être transformée, et, mécaniquement, les périmètres de responsabilités seront élargis.

Alcatel-Lucent devrait aller vers une organisation plus plate, augmentant la responsabilité de chacun.

L’augmentation du chiffre d’affaire mise en face de la réduction des effectifs parle d’elle-même et illustre cette obligation de faire monter en compétences et en responsabilité chacun les salariés, afin de redevenir profitable (131 millions d’euros de pertes en 2006; -3,5 milliards en 2007).

chiffre-affaire.jpg

Chiffre d’affaire d’Alcatel-Lucent en millions d’euros

Parallèlement, depuis la fusion en 2006, les effectifs sont passés de 88 000 à 76 000 (prévision fin 2009).

Autrement dit, et pour ce que cela vaut, un employé générait 140 000 euros de chiffre d’affaire en 2006. En 2009, il en générera 234 000, soit une augmentation de 67%.

Ces 67%, ce sont : soit de la compétence supplémentaire, soit de la responsabilité supplémentaire.

On imagine donc facilement cette nouvelle donne pour les managers, à la fois créatrice d’opportunités de carrières, mais aussi génératrice d’une plus forte pression et une exigence accrue.

Global Concept. L'humour pour recruter.

global concept

Pour attirer les candidats, Global Concept a crée un site qui vise à promouvoir ses métiers commerciaux.

Supersellers.fr nous offre en page d’accueil des films assez marrants qui ironisent sur certaines pratiques du secteur et mettent en avant les valeurs de l’entreprise.

Au delà de faire rire, l’entreprise s’engage. Et oui, une fois qu’on a bien ri des pratiques des autres entreprises, mieux vaut proposer beaucoup mieux

Ensuite, à travers des témoignages de collaborateurs, ont peut se faire une idée très claire des opportunités de carrière et de l’environnement de travail.

Et pas de long discours sur les valeurs de l’entreprise mais des informations concrètes, ça en dit beaucoup sur la culture de l’entreprise.

TTU. Nouvelle abréviation en Entreprise.

Connaissez vous la toute dernière abréviation utilisée dans les entreprises ?

« TTU » pour « très très urgent« .

En cas de force majeure, il existe même une gradation supérieure « TTU++« . Quelle est la prochaine étape ?

Intervenant dernièrement lors d’un colloque organisé à Rennes, une sociologue Nicole Aubert, a vu là une dérive de l’époque: « La société hypermoderne, qui exige une extrême réactivité et une adaptabilité permanente, engendre des pathologies de l’hyperfonctionnement ou de la surchauffe, comme la dépression ou les états anxieux. »

Je réalise que j’aurais pu écrire un papier plus gai pour Noël, alors pour aujourd’hui je lance le CCU Champagne, Cadeaux et Union…

Source « L’express » décembre 2008 

SNCF. Quels avantages salariés ?

logo-sncfj-2-4574-31.jpg

A la SNCF, tous les salariés, qu’ils soient cheminots, contractuels ou stagiaires peuvent prétendre aux mêmes avantages.

Ainsi, la gratuité est illimitée sur les billets de train sous certaines conditions.

Les salariés  doivent payer leur réservation, au minimum 1,5 euros et 13 euros au maximum, un coût dont ils sont exonérés pour 8 voyages par an.
Etre salarié de la SNCF profite également à des ayants doits :

– les enfants de moins de 10 ans (voyage gratuit illimité),

– les conjoints ou compagnons (dans les même conditions que les salariés),

– les enfants à charge (jusqu’à 18 ans, 16 billets par an et jusqu’à 26 ans s’ils sont encore à charge).

– Les parents, grands-parents et beaux parents ont le droit à 4 voyages par an à ces conditions.

Par ailleurs, les salariés peuvent obtenir des billets sur les Eurostar et Thalys aux prix publics les plus bas.

Cerise sur le gâteau : les cadres et agents de maîtrise voyagent en 1ère.

Bon, les autres salariés sont en seconde. Faut quand même pas pousser, il y a encore certains privilèges !!!

Source : Journal Du Net